Approche et définition du projet

 

 

1. Un projet / des objectifs

A partir de la stratégie d’entreprise et d’un diagnostic des points forts et points faibles, un projet d’amélioration des performances est élaboré.

Les axes d’amélioration sont hiérarchisés ; les moyens humains et matériels sont définis. Les besoins en formation sont également répertoriés.

Les objectifs sont alors définis et des indicateurs de mesure de la performance sont mis en place.

Une sensibilisation de l’ensemble des collaborateurs permettra à chacun de penser lean, c’est-à-dire d’avoir le réflexe de penser à la façon de mieux faire en dépensant moins.

 

2. Une entreprise apprenante

Une des conditions de l’amélioration des performances est le développement des compétences internes et l’appropriation des méthodes et outils nécessaires.

La polyvalence est, elle aussi, au cœur du dispositif. Par la maîtrise et le développement de ces paramètres, l’entreprise se donne les moyens d’optimiser ses ressources humaines et de fidéliser son personnel.

3. Une communication et un management visuels

 La communication autour du projet d’amélioration continue permet de sensibiliser, puis de mobiliser l’ensemble des forces de l’entreprise. Basée sur des supports visuels, elle en sera encore plus efficace. Par cette approche les objectifs et les résultats seront mieux compris du plus grand nombre. Des indicateurs de performance permettront à tous de suivre les progrès réalisés. D’autre type de communication visuelle peuvent être utilisés pour mettre en évidence des faits ou des dysfonctionnements.

4. VSM / Value Stream Mapping

Le Value Stream Mapping est une méthodologie d’analyse globale de l’entreprise qui permet de tracer la cartographie des flux de l’approvisionnement des matières premières à la livraison du produit chez le client, de comprendre leur fonctionnement et d’identifier les sources de progrès. Les plans d’action consistent ensuite à combattre les opérations sans valeur ajoutée, de chercher à réduire les temps de cycle, les transferts, les en-cours, les temps de changement de série, la non-qualité, etc...